Accueil
MARINO Di TEANA
8 aout1920 - 1 janvier 2012

contact


Invité d'honneur au salon des Réalités nouvelles, Villa Datris, FRAC, centre Pompidou, devenir des sculptures monumentales...
A partir de 2012, tous les évènements, expositions, nouvelles et autres manifestations sont maintenant sur sculpture-architecture.com

“ L’art, c’est la cité.”
"L'art est significatif“
"Art et architecture sont indissociables.”

“Un tableau, une fresque, enrichit la maison et son architecture.
La sculpture qui fait partie d’un ensemble significatif, enrichit la cité et son architecture.

Quand on regarde du Louvre à l’arc de Triomphe, c’est l’avenue, la place, les sculptures et les monuments situés aux endroits névralgiques qui donne la valeur artistique et significative à cet ensemble. Si on décale les cheveaux du carroussel hors de la perspective, ils perdent leur beauté. Ils restent un corps sans âme.”

 “ L’art n’est pas simplement un coup de pinceau sur un tableau,
ni un bibelot sur un piano “

" L'art, ce n'est pas la barbouillette ! "

giacometti
Alberto Giacometti avec Marino Di Teana
à la remise du prix St Gobain en1962

EXPOSITION Fontenay 2013 : Di Teana, au delà du corten
NEWS LETTER automne 2012
- ART PARIS 2014 Grand Palais


La sculpture de Fontenay sous bois est la plus grande sculpture monumentale d' Europe en acier corten.
1988-1990
Marino di Teana a réalisé seul et sans ordinateur toutes les mesures et calculs, et monté la sculpture sur place, façon Gustave Eiffel.
"Quand il ont verifié les plans, les ingénieurs n'ont pas touché une vis!"
Le plan original se trouve dans la collection du MAC/VAL.

Travail sur l'acier à l'usine, 1983, par Jérome Ducrot

A l'Institut de France, Académie des Beaux-Arts, 2008

diteana gaspari

Portrait de Di Teana en 1986, par Claude Gaspari.


"De la plus petite de ses sculptures - toujours conçue comme une proposition plastique inédite - jusqu'à l'accomplissement monumental in situ de certaines de ses oeuvres qui rejoignent de toute nécessité les principes mêmes de l'architecture, Marino Di Teana n'a d'autre visée que d'équilibrer les formes qu'il crée autour de la spatialité du vide perçu intuitivement comme actif"
Dominique Lebuhan - ARTCURIAL

" J'aime chez Di Teana son étonnante sensibilté au métal. Il a su donner une humanité au plus froid des matériaux : l'acier. Sa préocupation dominante est de lier la sculpture à l'architecture. Il rêve d'associer son style monumental à la ferveur d'une église."
Denise RENÉ

"Artiste humaniste universel, Marino Di Teana, dans la lignée du vitalisme de Parménide, des fulgurances cosmiques de Giordano Bruno, est un poète et philosophe de l'espace. Pour lui, toutes les échelles convergent : du plus petit au plus grand."
Marie-Ange BRAYER directrice du FRAC centre.

" L'oeuvre de Marino Di Teana est une saine réaction contre la sculpture pour dessus de cheminée. Dans notre époque spatiale, le monde des bibelots devient dérisoire. Grâces soient donc rendues à cet artiste qui, comme un certain nombre d'autres sculpteurs contemporains conscients de leur rôle, veut rendre la sculpture à l'architecture et l'architecture à la sculpture."
Michel RAGON


EN COURS :
MONOLITHES ou l'Architecture en Suspens
Artistes et Architectes du FRAC Centre
Toutes les newsletters traitant des expositions,
manifestations et évenements en images

peinture diteana
Marino di Teana dans sont atelier de Périgny sur Yerres
où s'est installé la Fondation Dubuffet

Né à Teana en 1920, village de de montagne de la Basilicata en Italie du Sud.
A 16 ans, il est envoyé en Argentine. Il travaille comme maçon. Etudes paralléles le soir, à l’Ecole Polytechnique et l'école d'architecture.
Entrée sur concours à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts Ernesto de la Carcova, Buenos Aires.
A 29 ans, il reçoit l'équivalent du Prix de Rome, et le titre de Professeur Supérieur.

Retour en Europe en 1952, en espagne où il travaille avec Jorge OTEIZA, puis en Italie et enfin à Paris ville des Arts, où il s’installe.
Il vit dans la rue, et gagne sa vie avec des travaux de décoration.
Il recontre ainsi Huguette Sejournet, et avec son concours, il rentre à la galerie Denis René en 1957.

Denise René organise plusieurs expositions personnelle à partir de 1960.
Depuis, Il participe à de nombreuses manifestations d'art contemporain en France et à l’ Etranger :
Ses pièces sont exposée dans les musées d'Ixelles, de Liège Bruge, Leverkusen, Francfort, Munster, Copenhague, Tokyo, Tel Aviv, Mineapolis.

De nombreuses galeries ont exposées du Di Teana: Galeries Stendhal à Milan, Redfern Gallery à Londres, Lahumière, Claude Bernard, Arnoux, Dutko, Carlhian, ARTCURIAL... Aujourd'hui Krings Ernst Gallery à Cologne, Michèle BROUTTA, Gimpel & Muller...

Retrospective au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris en 1976.
Musée de Pau en 1981.
National Saarland Museum, Saarbrücken en 1987
Il représente l'Argentine à la Biennale de Venise en 1982, et la France au Symposium International des Arts et des Sciences de Seoul (Corée) en 1997.

Réalisation à la suite de concours, de plus de 50 sculptures monumentales dont plusieurs mesurent autour de 20m de hauteur (Fontenay sous bois, Montpellier, Orléans-Chevilly, Canjuers Var). La sculpture en acier "Liberté" à Fontenay sous Bois est la sculpture monumentale la plus haute d'Europe.

sculpture cor-ten
Sculpture en Marbre à Teana Italie Sculpture en Acier corten monumentale
à la caserne de la Garde Républicaine Paris XIII
fontaines au grand palais sculpture architecturale
Scultures fontaines lumineuse pour la foire de Paris au Grand Palais en 1963 La sculpture se transforme en architecture.Acier inox. Carpentras, Vaucluse.


Film d'Arno Gaillard sur la réalisation et le montage de la sculpture monumentale de Fontenay sous bois